Le ménage et moi...

Publié le 22 Août 2007

poussi--re.JPG

Le ménage et moi, on est pas potes.
A l'heure où je vous parle, mon écran est englué de poussière, les petits objets qui garnissent mon bureau ont pris une teinte grisâtre, si j'étais asthmatique je serais déjà bleue.
Je sais, c'est pas bien, quand on est petite fille, on vous explique bien pourtant que cette tâche sera une partie intégrante voir dominante de votre carrière de mère au foyer super chouette.
J'ai dû zapper le mode d'emploi.(ou je me prenais pas pour une petite fille)
Pi j'ai pas les yeux qui faut pour ça.
Il peut se passer des jours voire des semaines avant que l'évidence ne me frappe en plein coeur, que dis-je en plein visage : 
-Je ne vois pas la moultitude de petits moutons acariâtres et bêlants sourdement leur colère d'être si nombreux.
 -Je ne vois pas l'opacité grandissante  de mes fenêtres conchiées par des mirrionitudes de mouches gluantes et pas appétissantes.
-Je ne trouve pas bizarre  que le contraste soit de plus en plus épatant  entre les joints si gris pâles à l'origine(marrons, now) et le rose beige griffonné de mes carreaux.


Les araignées se plaisent chez nous, elles tissent merveilleusement et si rapidement leurs petites toiles de maître(les salopes), comment leur en vouloir, y en a de toutes sortes, dans tous les coins, que s'en est même pas imaginable.
Je ne vais pas les chasser tout d'même! (Donnez moi un lance-flammes)

Le chat aime dormir sur le linge frais qui attend sagement le repassage de demain ou d'après-demain(ou de plus tard).. Bien malencontreusement perd-il ses poils le cher matou, pas de bol. (Et en plus il pue)

Je ne vois pas que sous les poignées de portes , le blanc total destroy a fait place tout doucement à une teinte plus douce , plus ombreuse, quelque chose dans les beiges, que les toilettes des gars sentent le fond de cuvette et pas  les petites pelures de plantes que j'ai disposées là pour assainir l'atmosphère, que le tas de chaussures dans l'entrée ressemble à une installation underground.



Puis un jour, je "vois". 
  Et là c'est terrible, mais pas vraiment souvent..Heureusement parce que c'est terrible. D'un autre côté si c'était plus souvent ce serait moins terrible...

Alors là, attention, ça ne prévient pas, une sorte de Hulck vert sort de mon corps (de déesse).

J'empoigne le supra-dynamique-méga-torché-aspirateur de mes deux, plus rien d'autre n'existe sur cette terre amicale.Une seule obsession: le mouton, j'aspire je tubuluse, je pompe, je rencogne, toutes les surfaces y passent, y compris les tables, pratique pour ça un aspirateur.

Ensuite non contente de mes petits effets, j'use de mon redoutable lave-pont super sonique à charnière. Puis si le courage est encore là, un coup de petit carré spoutz sur les surfaces sensées être brillantes et présentant un velours gris très délicat dès que je les oublie.
Les carreaux des fenêtres: zou, les chaussettes qui trainent: hop là, toutes les poubelles: c'est la fiesta. Dans le salon le volume sonore des dessins animés est à son maxima, mimi junior scotché sur l'écran avec un air super désapprobateur. 
Mes enfants aiment carrément mieux quand je laisse la maison à vaux l'eau (comment ça s'écrit??)parceque  le risque que je les entraine dans mon tourbillon de madame propre est moins pire quand même, et comme ils sont normaux, leur premier geste du matin n'est pas d'empoigner l'aspi.

Après je suis nazebruck, mais tellement sereine: j'ai fait mon quota, je me sens libérée de cette tâche pour un tas de jours sans ménage abscons.

Toute façon  j'ai une théorie sur les folles de ménage (faut bien que je me venge de ma médiocrité en la matière): c'est qu'elles ont rien d'autre  A FOUTRE!!!

Et en plus je ne sais pas si vous vous êtes déjà retrouvée dans une maison super cleaned et rangée, moi j'ai l'impression d'être dans une maison témoin, j'ose pas remuer mes doigts de pieds dans mes chaussures, et mes poumons bougent presque plus....



PS:   et en plus j'ai des super excuses bidons pour être aussi nulle en propre: j'ai toujours habité des maisons vieilles pleines de trous et de bosses , de toiles d'araignées et de cadavres de souris dans les coins, et en plus ma mère non plus c'était pas une dingue de propritude! Fallait surtout que ça ait l'air joli et pimpant. Mais pour sa défense je dirais qu'elle aussi elle a toujours habité dans des vieilles maisons pleines de tours et de bosses , etc... etc... etc... ;0)

Rédigé par Planeth

Publié dans #L'enfer c'est moi...

Commenter cet article

aspiration centralisée 02/12/2016 11:15

Comme beaucoup d'entres nous, personnes n'aime faire le ménage. Il faudrait trouver un moyen de cela devienne un plaisir mais c'est plutôt difficile. En tous cas, le texte est très rigolo à lire =D

Armando 06/09/2007 19:12

J'ai beaucoup rigolé.  En plus je viens de passer quelques choses chez une amie.  Une espèce de votre soeur jumelle.  Et pourtant elle a d'autres talents.  Si si je vous jure.Armando

Planeth 06/09/2007 19:42

hello Armando, désolée, en ce moment c'est même le grand bazar sur mon blog, d'habitude c'est rangé! ;0)

lechalote 31/08/2007 21:59

Ouaip, négos sur les mails persos!!! Bises  :-)

lechalote 30/08/2007 22:03

Et tu pars avec qui en vacances? Hein :-)))))) ?Si en plus t'écris pas de carte postale, je te loue, même, pour les vacances..

Planeth 30/08/2007 22:43

je hais la carte postale, ok tu me loues, cher j'espère!! ;0)

planeth 25/08/2007 11:05

on en trouve sur ebay?moi j'ai monsieur repassage, c'est pas mal! ;0)