maisons maisons...

Publié le 27 Septembre 2007

Mes photos sont pas terribles aujourd'hui (un peu sombres), temps pluvieux, ça doit être ça...

format 15F




format 60X60cm

Rédigé par Planeth

Publié dans #De l'art ou du cochon

Commenter cet article

Lilie de la Mirlitantouille 02/10/2007 15:56

D'accord avec Dame Hélène, je les entends ces histoires......et alors la comparaison d'avec le cassoulet, j'en ri encore.Bien vu!

Planeth 02/10/2007 22:46

;0))

papa de Lili 01/10/2007 17:15

La peinture ça résonne en toi où ça ne passe pas le coin de l'oeil! Je ne suis nullement un connaisseur mais celles là résonnent pour moi, ça me plait voilà tout! Amitiés.

Planeth 01/10/2007 19:46

Merci Papadeul (j'espère que ce pseudo ne t'ennuie pas, j'ai piqué l'idée à Loïs !)  ça me touche, dame! ;0)

pam 29/09/2007 17:19

Qu'il est triste de ne pas savoir écrire de jolies chose quand on en rencontre de si belles...J'aime beaucoup ce que vous faites..

Planeth 29/09/2007 18:34

C'est pas triste: les choses toutes simples font drôlement plaisir, merci, et bienvenue par ici, Pam..

Hélène 28/09/2007 19:25

C'est vrai que c'est un problème que de montrer ses oeuvres sur internet, avec les couleurs et les contrastes qui changent d'un écran à l'autre... Peut-être un jour les photographier à côté de quelque chose qui fasse référence universelle? Une orange? Une tomate? Un pissenlit? Des briques Lego? Parce que j'aimerais bien savoir quelles sont les "vraies" couleurs de tes toiles...J'aime beaucoup la deuxième, je la trouve très discrètement sereine et consolatrice. La première est un peu trop barrée à mon goût par la ligne des maisons, je la ressens comme inquiétante malgré son rose, peut-être parce que mon oeil s'obstine à voir une tête de bête avec des dents dans ce qui est peut-être un bus beige à gauche. (Oui, je sais, deux messieurs très gentils vont venir me faire une piqûre...)La troisième est différente, un retour du damier qui amène un bout de perspective, un tout petit chaperon rouge, des bouts d'histoires que l'on croit entendre derrière une porte. Je regrette presque que la signature vienne interrompre ce murmure en donnant une échelle au tableau. Voici les petites histoires que je me raconte quand je regarde tes toiles, encore d'autres! Sioupli!

Planeth 28/09/2007 22:52

oui tu as raison, comment montrer les vraies couleurs ?, en fait la photo que je prends ne ressemble absolument pas (!)(prise dans l'atelier, le moins de lumière possible pour éviter les reflets, temps de pause ultra long).. , ce n'est qu'en la retouchant, et en la comparant avec l'original, que je peux tenter retrouver les vraies couleurs. Mais ça ressemble à un tableau comme un cassoulet en boite par rapport à un plat cuisiné à Castelnau....tes critiques sont toujours très motivantes et fourmillantes, (et oui, tu ne rêves pas il y a bien un bus à l'envers...) merci ;0)

mab 27/09/2007 19:35

Ah il y avait longtemps que tu ne nous avais pas montré ces couleurs

Planeth 28/09/2007 10:33

;0)