Une bonne phase?

Publié le 12 Septembre 2008

 

                 

        Comme chaque fois, j'ai guetté LE premier jour d'Automne.
Il existe, c'est une perle, il est chaque fois semblable même à des centaines de kilomètres de distance. Bien-sûr il démarre plus frisquet en Bretagne ou dans les Alpes, plus doré en Corse. Mais je l'ai retrouvé ici, à point nommé, je l'attendais.

       Des "Croooaaa" sombres traversent le ciel , un vent  régulier comme un chant s'installe dans les feuilles des chênes verts. Elles ne sont pas tout à fait prêtes à tomber mais dans pas longtemps les petites, dans pas longtemps... Le soleil est pâle et doré, c'est un jour un peu craquant, mais doux et tiède à l'intérieur.  Cette saison c'est un vrai bonheur de la voir arriver.
 
Bien-sûr que c'est le foutoir et la pagaille partout: c'est la rentrée! La maison est en binz, le linge court partout, le ménage ne se fait pas ou pas assez vite, on mange n'importe quoi, ça bouillonne là-dedans. On voudrait tout attaquer en même temps, les envies tapent comme des petits béliers entêtés.
Puis tranquillement les choses se mettent en place, un semblant de routine avec des soubresauts. Ça permet d'innover, la place qui reste, à quoi va-t-elle servir cette année?

Peindre d'avantage oui ça je me le suis promis mais c'est tellement difficile pour moi de rester assise plus d'une heure d'affilé, il faut que je tourne un moment que je fasse autre chose et que je revienne m'assoir encore une heure, et ainsi de suite. Arrêter de grignoter comme un écureuil, arrêter de passer du coq à l'âne, arrêter de réfléchir à tout.
  Arrêter de vouloir attraper la queue de tous les ballons qui s'envolent.

Laisser les ballons s'envoler..

Oui c'est sûrement une bonne phase. Chacun dans la maison a trouvé sa corbeille à merveilles, son univers à creuser.
Je finis par me dire que j'ai vraiment quelque chose à faire sur une toile, que ce qui me touche peut en toucher d'autres, mes bébés d'huiles qui s'en vont me le disent et c'est chouette.

J'ai encore des tas de fils à tirer, à dénouer, et découvrir les moyens d'y arriver.

Le temps qui m'est si cher m'est donné avec assez de générosité cette année.

Vais-je pouvoir commencer à en perdre sans culpabiliser? En perdre c'est à dire le retrouver?


Ah ! Et puis j'ai trouvé mon cadeau d'anniversaire! Oui je sais je suis en avance ...

                                                 Un établi!
 Il est beau hein?

Bon on dira que ça fera Noël aussi!


Rien que de le regarder j'en salive déjà!


Edit de 16h39: je me suis fait une petite aprèm celtique, maintenant que je peux enfin réécouter des cd dans l'atelier: Dublin songs, puis deux Alan Stivell,  bouh pinaise, un bon bol de mélancolie !
Bon je mets pas Craig Amstrong pour finir , faut pas pousser mémé!
       

Rédigé par Planeth

Publié dans #Les décors sont de Roger Hart ...

Commenter cet article

Maryline 16/09/2008 20:53

La mélancolie est enrichissante. Bisous

Planeth 17/09/2008 21:53


Tu l'as dit! ;O),
dis , jamais tu descends dans le Sud?


Papa de Lili 13/09/2008 22:14

Je suis comme le Schtroumf grognon: "Moi, j'aime pas l'automne..." mais j'aime bien tes tableaux! Alors maintenant que tu as ton établi j'espére que tu vas nous montrer de belles réalisations!Amitiés.

Planeth 14/09/2008 18:55


Méééé non je n'ai pas encore ce merveilleux établi!! je vais patienter , si si!

Quoi comment ?, mais cette saison c'est LA THE saison, la seule, l'unique, moi je pourrais vivre toute l'année en Automne!  Bon c'est sûr ce sera encore mieux quand on aura notre poele!

amitiés itou! ;0)