C'est arrivé près de chez vous...

Publié le 2 Décembre 2008


Très récemment , il s'est passé un évènement tout près d'ici qui me semble gravissime, mais qui apparemment s'est déjà produit un certain nombre de fois ailleurs.

J'ai d'abord reçu d'une amie un fichier MP3: un témoignage sur le répondeur de "Là-bas Si j'y suis" d'un professeur du lycée des métiers de Auch.
En vérifiant sur la Dépèche je trouve deux articles à ce sujet:


http://www.ladepeche.fr/article/2008/11/20/495638-Auch-La-descente-de-gendarmes-emeut-a-l-ecole-des-Metiers.html

http://www.ladepeche.fr/article/2008/11/29/500410-Colleges-gersois-pedale-douce-sur-les-controles-antidrogue.html

Puis celui-ci sur Rue89:

http://www.rue89.com/2008/12/01/drogues-faut-il-envoyer-la-police-dans-les-colleges

Avec dans les commentaires le communiqué fait par la FCPE  du Gers à ce sujet très rapidement après. Communiqué que je trouve vraiment bien .
Les autres témoignages font état d'évènements similaires dans plusieurs autres régions et établissements.

Même un collège (Marciac) y a eu droit, des élèves de 4ème et 3ème!


C'est à vomir, tout simplement..


Et je vous demande de diffuser l'information.


Mais l'enfance, qu'est-ce que c'est , n'est-ce pas, puisque l'on voudrait maintenant pouvoir les enfermer en prison à partir de 12 ans....

Rédigé par Planeth

Publié dans #Le monde est stone

Commenter cet article

madame de K 03/12/2008 15:09

C'est marrant, on dirait que tout le monde ne parle que de ça en ce moment (je viens d'un blog qui en parlait et à midi ils en ont même parlé au journal de France2).
Il est vrai que l'affaire a l'air assez choquante. Est-ce de la prévention (maladroite) ou de la répression (mal placée). Mais ceux qui se plaignent de l'intrusion de bottes et de chiens dans un établissement scolaire sont souvent les mêmes qui déplorent la violence à l'école...Moi je crois qu'il faudrait plus de prévention (adroite) à l'extérieur de l'école, comme une présence policière dans les villes et les quartiers, de proximité, qui dialogue, qui soit respectée (et donc respectable). Pourquoi pas des flics pour faire traverser les gosses qui sortent de l'école, au lieu des contractuels municipaux. Enfin quoi, on peut toujours rêver...

Planeth 04/12/2008 08:15



Moi ça ne me choque pas, c'est à nous de relayer l'info quand elle est vérifiée , avérée et insupportable, alors oui qu'on en cause!
Des adultes respectables pour inspirer le respect aux enfants, oui c'est encore un rêve bien souvent.



Papa de Lili 03/12/2008 11:56

Je l'ai déjà dit sur un autre blog: quand j'étais jeune il arrivait parfois que devant une grosse "bêtise" le prof où le "Surgé" de l'époque me claque le sommet du crane d'une bonne tape! (idée horrible pour aujourd'hui!) mais jamais les pions, les profs, le surgé où le proviseur n'auraient admis dans le lycée un bout de visière de policier!"Socièté trop policée devient socièté d'esclave" et les éducateurs sont trop souvent débordés par des taches diverses qu'ils ne devraient pas faire s'il y avait assez de personnel...Amitiés.

Planeth 03/12/2008 14:00


Je préfère largement les quelques "débordements" dont je me souviens moi aussi (genre lancer de brosse à tableau à travers la classe, ou de craie) d'un prof excédé, que ce débordement étatique
autrement plus menaçant et lourd de conséquences et de significations: Le message est clairement: "vous n'êtes rien, juste des suspects , voire des malfrats en puissance", joli message  de
vie.

Amitiés itou papadeul!


mab 03/12/2008 07:06

Tout cela est bien préoccupant mais qu'elle attitude avoir devant des enfants de 10 ans qui jouent au petit pont massacreur???, pas la prison bien sûr mais une équipe éducative un peu plus présente peut-être et moins permissve. ca fait peur tout ça.

Planeth 03/12/2008 14:03


Je n'ai pas la réponse, Mab, mais est-ce la seule façon d'éduquer que nous sachions choisir à l'heure actuelle, et les enfants et adolescents n'ont-ils pas toujours été les même? Mon Doud avait
collé sur sa porte, du temps où il était juge des enfants, un texte de Platon que l'on aurait jurer daté de l'année en cours! (sur l'indiscipline et le manque de respect des enfants)

Bruits de bottes et chien dans un couloir d'école... sinistre augure.