A lire...

Publié le 20 Janvier 2009

http://www.huyette.net/article-26953681.html

edit de 19h59: Doud m'explique tout à l'heure comment réagir dans  ce type de situation et je vous le mets là
 (à qui s'adresser pour témoigner etc...)


edit de 20h20: Alors il faut aller voir là: toutes les réponses y sont:

http://www.cnds.fr/

edit de 22h09:
Je viens  de voir "Plus tard, tu comprendras", le film d'Amos Gitaï..
Rien à dire  d'Emmanuelle Devos, Hippolyte Girardot, et Jeanne Moreau, c'étaient comme des gens de ma famille, et leur densité était remarquable. Mais pourquoi ces entrailles qui se nouent et ce sentiment de réminiscence? Alors que je n'ai pas de racines (connues) juives.  C'est comme un écho qui traverse ma vie . Si j'était bouddhiste, je dirais que c'est juste la trace d'une vie antérieure.

Rédigé par Planeth

Publié dans #Le monde est stone

Commenter cet article

meerkat 21/01/2009 09:31

J'ai éprouvé exactement les mêmes sensations en voyant le film d'Amos Gitaï... et ce n'est pas nouveau. Des fantômes pourchassés qui ne me quittent pas. Mais sans doute aussi joue la recherche des racines. Le film est d'autant plus bouleversant qu'il effleure tout en étant effectivement d'une grande densité.

Planeth 21/01/2009 18:16


Et toi non plus pas de racines juives? moi je cherche, c'est parfois si emmêlé, et tant de secrets dans les familles..
Ou juste une mémoire imprimée dans nos moelles qui nous fait encore frissonner


mab 21/01/2009 07:01

C'est du lourd aujourd'hui ici!!! Sur le billet précédent, ton Doud n'aura pas un jumeau qui serait mon maky????

Planeth 21/01/2009 18:18


Bah ouai pas marrant hein...

Ton Maky est un a+b? Et je suis sûre qu'il te prend pour une écervelée si tu ne suis pas ce type de raisonnement! ;0)... les mecs....