suite, bis...

Publié le 6 Février 2009

Rédigé par Planeth

Publié dans #De l'art ou du cochon

Commenter cet article

maryline 07/02/2009 16:22

Tu as dessiné l'enveloppe mais pas le contenu. Effectivement,  peut être que tu te poses trop de questions ces derniers temps ??? Bisous.

Planeth 07/02/2009 17:21


Arf, de celui-ci je pense l'inverse,
Et mes questions me tiennent en vie... ;0)


Papa de Lili 06/02/2009 14:53

Doit-on rechercher une ressemblance dans un portrait! Oui, mais amélioré pour le peintre qui vendra ce portrait à son modèle! Mais dans un autoportrait? J'ai regardé avec soin ta photo et le visage que tu as peint. Pourquoi portes-tu ce regard si sévére sur toi? Pourquoi as-tu supprimé dans cette peinture ce qui est toi sur la photo? Ou est passé cet humour qui se lit autour de ta bouche et de tes yeux? Ou est passé cette petite flamme légérement moqueuse qui brille dans tes prunelles? Et cette énergique volonté que marque la fossette de ton menton? Ton regard sur toi-même oublie, dans le désir d'être impartial, de voir l'aura qui se dégage de ton visage!Regardes toi avec plus d'indulgence et de sourire...Amitiés.

Planeth 07/02/2009 13:04


Alors d'abord je ne pense pas qu'on doive améliorer le portrait par rapport au sujet, soit il "donne" soit il ne "donne" pas c'est ce que je veux tester pendant 12 mois, savoir s'il y a des sujets
qui ne me donneront peut-être rien d'eux. Comme ces photos où quelqu'un a toujours la même expression figée.
Regard sévère? je ne me pose pas  la quetion, Michel trouve aussi, mais peu importe, quand je me regarde je ne vois ni regard moqueur , ni volonté, je vois bp de points d'interrogations! alors
pitête c'est ça qui ressort le plus...
merci de ton point de vue ;0)