Onde noire..

Publié le 6 Février 2009



Parfois le dragon a beau vouloir projeter ses flammes  dans le ballon, celui-ci reste à terre, le souffle a manqué, pourtant il le voyait déjà voler au dessus de tout le reste, toujours au soleil, toujours radieux, toujours vainqueur.

 Ses ailes sont de parchemin, trop fines  et trop effrangées, les desseins qu'il y trace les ont fragilisées.
Ses histoires racontées sont comme des lucioles , timides et effrontées à la fois.

Ranger les histoires, fermer le tiroir, éteindre la bougie..




Mais garder la clé,

Rédigé par Planeth

Publié dans #L'enfer c'est moi...

Commenter cet article

mab 07/02/2009 07:02

ça donne envie de prendre de la hauteur.

Planeth 07/02/2009 13:05


C'était si biennnnn,
je pourrais vivre dans une montgolfière