Le nécessaire...

Publié le 17 Février 2009

 

edit de mardi soir: le morceau de Laura Veirs,  massacré par mon moi-même!


                                                                                           ~~~~~~~~








Alors voilà, si je devais recréer ma vie en en ôtant tout ce qui est superflu, sans tricher, qu'est ce que j'enlèverais?

Qu'est-ce qui est de l'ordre de l'envie molle, du besoin addictif et que je pourrais trancher?


Qu'est ce qui m'est absolument nécessaire..


                                                       ~~~~


Un blanc....


                                                       ~~~~~~

Bé oui, parce que par exemple, l'ordinateur, enfin surtout  internet..soyons honnête... j'y suis tous les jours, c'est la première chose que j'allume le matin, j'y reviens à chaque heure de la journée, c'est mon moyen de communication préféré, moi qui suis une autiste du téléphone (sauf si je connais trèès bien ;0)), une cigale de l'écrit papier,
J'aime découvrir tous les mondes à travers lui, toutes les musiques, les pensées des autres, dès que je ne sais pas, je tape "je ne sais pas", je compare, je vérifie, je consulte..

Et pourtant, si, je crois que je pourrais m'en passer.

C'est abominablement chronophage ce truc, moi qui ai toujours l'impression de manquer de temps, qu'est-ce que j'en gagnerais à ne plus y aller. Mais s'il est dans la maison, je ne peux pas m'en empêcher.

La télé? alors là trop fastoche, poubelle la télé, mais à condition d'avoir un bon cinoche à proximité, j'aime trop qu'on me raconte des histoires..

Je ne pourrais pas me passer de feu de bois, ni d'arbres à travers la fenêtre, ni de silence, je ne pourrais pas me passer de temps sans limite, de vacuité,

Je ne pourrais pas me passer de voiture, depuis le début, c'est un instrument de liberté extraordinaire, bien plus que la moto que j'abandonne sans regrets.

Vivre sans lave-linge? j'aurais du mal. La première fois que , jeune adulte, j'ai eu accès à une machine, j'ai cru renaître de mes cendres, laver du linge tout son saoûl, quelle ivresse!

Quels engins nécessaires? Un "gaz", une machine à pain, un frigo..


L'eau courante...ben oui, ça parait évident comme ça, mais quel luxe..chaude en plus. Me passer de salle de bain? plutôt mourir!


Quel sorte d'habitat?
Une pièce unique avec un grenier..

Quelque chose à voir, quelque chose à entendre, quelque chose à apprendre, quelqu'un à aimer,
Chaque jour.

 



edit de mardi: décidément mes cobayes sont cool, merci à elles, voici la deuze:




Rédigé par Planeth

Publié dans #pensées dans le miroir

Commenter cet article

Lyjazz 21/02/2009 01:13

Ah, oui, pareil que toi : la voiture, l'ordi et internet, le lave linge (quoi que, l'été j'aime bien le lavage à la main). La télé je m'en moque.Pour les histoires j'aime autant les livres. Et j'aime ta définition du lieu de vie : je reprends la pièce unique avec un grenier. Et vivre par terre, à la japonaise.

Planeth 21/02/2009 10:53


oui oui moi aussi moi aussi!!
bon ben quand on en aura marre des mecs on pourra toujours vivre ensemble! ;0)


Flairjoy 18/02/2009 19:24

C'est en voyant le titre de votre billet que je me suis dit: voilà un temps qu'il est nécessaire que je prenne, ne serait-ce que quelques secondes pour dire à Planeth que j'apprécie beaucoup son blog et depuis longtemps. J'aime autant vos réflexions que vos oeuvres qui me ramènent souvent à la simplicité du moment présent.Merci!

Planeth 19/02/2009 11:51


Merci Flairjoy, de votre passage! ;0)


nadege 18/02/2009 10:23

Visiblement pas prête pour la décroissance Bonne journée

Planeth 19/02/2009 11:52


Et oui, on ne perd pas en quelques années le fruit de toute une éducation! ;0)  mais on y travaille , on y travaille!


Karine 18/02/2009 09:55

Un excellent bouquin : "L'art de la simplicité".ça donne envie de tout basarder et de ne garder que l'essentiel ...

Planeth 19/02/2009 11:54



Ok, à lire donc, merci! ;0)



mab 18/02/2009 07:56

je n'arrive pas à faire un choix!

Planeth 19/02/2009 11:56


La question ne se pose pas forcément!
Ahh la la si tu devais choisir une théière parmi toutes, par exmple! une vraie torture morale!
;0)