Se conforter..

Publié le 21 Mai 2009

edit de 14h37:  "Romaine par moins 30", sourire aux lèvres et envie d'adopter cette fille illico chez soi, plus la musique:


                                                                                     ~~~~~~~~


zique: "Zubrowka", Claire Diterzi



Tiens, je n'ai pas eu besoin de déverser mes pensées pendant plus d'une semaine?! Par quel miracle!

Il faut dire que je suis plongée dans des domaines tellement passionnants que j'en oublierais presque le manger et le dormir..
En ce moment, je me conforte.


Pour cela, le ciel qui décidément veille sur moi m'a placé devant le nez une marmite fumante et délicieuse pleine de notions , de mots, de projections nouvelles pour moi.
Encore une piste? Danger d'écartèlement, vous dites-vous, la dilettante repointerait son nez?
Mais non, car mon ami ciel me confie ce met délicat pour me conforter, je le sais.

Il me donne à voir les mécanismes qui régulent, orientent, colorent nos destinées, en tout cas je me plais à le voir comme ça.

  Savoir que grâce à Saturne en harmonie avec mon Uranus natal, ma faim de loup pour engranger des connaissances se fait avec l'appui d'un courage intellectuel qui m'a souvent fait défaut, c'est très apaisant.

je me méfie tant de moi, de mes engouements, de mes lâchetés ensuite, de mes abandons.

Sentir que ces astres lourds et lents, loin de la fugacité, m'apportent leur soutien  m'encourage, me donne la force et la ténacité. Je sais que je peux compter sur eux pendant de longs mois.

   Loin de nous donner des prédictions, ces transits planétaires sont comme des parents lointains qui nous suivent, ombrent ou ensoleillent nos choix.

je ne suis qu'au début de mes découvertes, mon langage est balbutiant, ma pensée confuse, mais je tiens un fil qui je le sais, me donnera l'appui qui me manquait.

Je peux sans inquiétudes libérer mon appétit de savoir, celui qui se tenait tapi , écrasé sous un complexe d'insignifiance plus gros que la tour Eiffel, mais si bien caché.


       Oh bien sûr je suis loin du "raisonnable", et l'astrologie karmique me tire le regard même si à prendre avec des pincettes. Mettre des mots sur des impressions, des fulgurences, des évidences qui n'ont pas de nom, ça permet de s'apaiser, de trouver une normalité à l'extraordinaire, de l'étudier, de l'adoucir, de ne pas se laisser emporter par ses intuitions comme par des ballons d'hydrogène.

Envisager l'extra-ordinaire....le para-normal, l'extra-sensible, comme des éléments qui jalonnent nos courses.

Oui, je sais, je lance beaucoup de bouteilles dans la mer ce matin, mais je sais aussi que ceux qui viennent ici pardonnent mes sauts de moutons.

ps: voilà un article ou le verbe "savoir" est omniprésent...un hasard?


Rédigé par Planeth

Publié dans #Expériences...

Commenter cet article

mab 22/05/2009 07:17

Es-tu sur le bon chemin????

Planeth 24/05/2009 12:48


La question est-elle: est-ce que ce chemin est bon pour moi? Ou est-ce que je suis bonne pour ce chemin?!!! ;0)



Tinou 21/05/2009 16:50

J'apprécie et comprends ton point de vue. Un outil pour se conforter, se questionner autrement, mettre en mots, avancer. Moi, j'ai le symbolisme pour ça : tarots, yi king. C'est pareil je pense.

Planeth 24/05/2009 12:50


Un éclairage, une couleur, un autre point de vue! oui c'est ça!! ;0)

Le Yi Jing, j'utlilise aussi de temps en temps mais le tarot point,
 méfiance des cartes sûrement, je suis nulle dans tous les jeux de cartes ;0)