Chacun sa route, chacun son chemin.. (air connu)

Publié le 21 Juin 2009

Oui je sais, je fais plus souvent part de mes enthousiasmes que de mes déceptions dans ce blog, une façon comme une autre de considérer le verre à moitié plein...

Donc , je suis encore tout au bonheur de ma découverte d'hier apès-midi:

Pré-inscrite à la
FLETC depuis quelques semaines, je suis allée aux "Portes ouvertes", pour y finir mon inscription.
Je n'avais pas dans l'idée d'avoir à être convaincue ou pas par l'établissement et les gens rencontrés.. j'étais déjà convaincue du bien-fondé de mon choix.

Donc j'y allais vraiment relax.

Evidemment la rencontre avec le directeur de cette école ressemble à un épisode des Marx Brothers , mais de mon point de vue, le peu d'emphase de la chose ne pouvait que renforcer mon intérêt.. Les gens qui se prennent pour le centre de la galaxie par leur fonction-z-et titres me laissent toujours plus que dubitative.

Le reste de l'équipe semble tout autant dénué de quand-à-soi amidonné, ce qui me va parfaitement.

La présentation, passés les côtés pratiques, voire pragmatiques de la formation, a foncé vers le fond et la chair de la matière, et c'était déjà passionnant.

Donc j'ai très hâte.


Ensuite on est passés voir les élèves de troisième année, fraîchement revenus de Chine, et tout à leur après-midi de soins pratiques sur patients volontaires... 

Volontaire je l'étais bien-sûr:  être diagnostiquée par une demi-douzaine de futurs praticiens, ça vaut le coup!

 C'est là qu'on se rend compte du précis de la chose, des multiples cheminements possibles dans la recherche des causes et des symptômes,
Côté patient on se rend compte aussi de l'impact de la personnalité du futur acupuncteur, celui ou celle à qui on aura envie instinctivement de préciser son état interne..ou pas.
Je pouvais déjà m'imaginer ce qu'essaierai de faire ou de ne surtout pas faire face à un futur patient.

    Evidemment, farceuse comme je suis, je leur ai présenté un pouls changeant comme une danseuse sur fil, ce qui les a bien plongés dans l'embarras. Après trois diagnostics différents, le mot de la fin est venu de la prof qui a conclu en souriant:  "son pouls change tout le temps: elle est dans l'émotionnel, ... et dans le contrôle"..

Ah? Ben moi qui croyais nager en pleine zénitude, trahie par mon pouls, je vous le dis, je me suis sentie transparente d'un coup là...

Ben je sais, c'est Saturne: en ce moment il transite en carré mon Ascendant, ce vieux barbon, alors c'est sûr, tenue je suis, car à l'oeil il m'a!  ;0)

Bon sinon j'ai la rate qui se dilate mais ça, j'ai l'habitude, tant que je ne serai pas un peu plus carrée avec mes habitudes alimentaires mon cher Watson...


Brefle, je sautille de joie intérieurement, parce que pour l'instant mon intution m'a parfaitement radio-guidée (même si parfois en passant par quelques étranges dérivations)

Rédigé par Planeth

Publié dans #Expériences...

Commenter cet article