Marcher dans ses traces..

Publié le 21 Septembre 2009

petit croquis de Billie   
                                                          ~~~~~~~


Les arts martiaux (Wushu) sont moins pratiqués dans la rue ou les parcs mais cela aussi fait partie du "prendre soin de soi"

          L'autre jour, j'ai utilisé l'expression: "
prendre garde à soi",  je voudrais juste  la poser dans son contexte.

Parmi les choses qui nous laissent assez baba quand on rencontre la culture chinoise, c'est le soin que chacun apporte à sa propre personne. Non pas que l'égocentrisme y soit plus poussé qu'ailleurs, oh combien, puisque tout le monde sait (sic),  que dans ce pays, le terme d'individualité est quasi intraduisible.

Mais naturellement, profondément, simplement, chacun prend soin, a égard, considère comme important, de garder son propre corps , son propre esprit dans l'état qui lui convient le mieux .

"Estime de soi"?  Je ne sais pas si cela se dirait comme ça, il paraît tellement naturel de faire attention à la meilleure manière de "garder" au mieux son principe vital.

Cela semble si paradoxal: traduit à l'occidentale , cela signifierait automatiquement un regard sur soi-même proche du narcissisme. Là, rien de cela n'apparaît,  je  le crois, c'est naturellement que l'on doit porter attention à sa propre santé, physique et mentale.

Cela se traduit à chaque instant, à chaque repas, tel ou tel produit, plante, infusion, met est préparé de telle façon, dans tel but précis.
L'infusion de chrysanthème par exemple se sert  en été au repas, car elle a un principe rafraichissant.
Chaque produit, légume, viande, fruit, suit le même principe.

Chaque chauffeur de car a son "biberon" de thé ou d'infusion sous la main, chaque ouvrier dans la rue, chaque passant même..

Même la posture dans laquelle on voit souvent les gens se tenir, dans la rue, c'est à dire accroupie, les pieds à plat, est une position j'en suis maintenant convaincue, qui est bonne pour le corps, qui le régénère, qui le repose , je l'ai expérimentée durant ce voyage car instinctivement pendant ces trois semaines, mes jambes se repliaient d'elles même sous moi dès que j'en avais l'occasion. Le massage produit sur les entrailles est très probablement bénéfique, autrement plus qu'une position assise classique. Bon mais ça c'est mon point de vue.

   Le massage est une institution en Chine, et ça aussi, pour ceux qui l'ont vécu, c'est incroyablement régénérant. Celui qu'on appelle Tui Na ("pousser-tirer" je crois) chez nous, qui est loin d'être un massage "caressant", j'en ai déjà parlé, vise à dénouer les tensions, faire circuler le Qi, etc... Il est largement thérapeutique pour bien des maux.


      Même l'apparente philosophie de vie (mais je ne m'avance pas, au premier voyage on peut aussi être ébloui par ses propres fantasmes)  qui tient de la légèreté, de la sérénité, du simple désir de profiter de l'instant, n'est-elle pas une façon de bien s'occuper de soi, d'appurer son mental, de le nettoyer de toute contrainte stressante..

Est-ce aussi le fait de religions qui accordent beaucoup de place à l'idée de réincarnation, qui libère de la frustration, de l'impatience de nos propres existences présentes?

Il est caricatural de faire la comparaison avec la façon de gérer nos propres ressources vitales en Occident, alors que l'égo est par ailleurs tellement sollicité , tellement surdimensionné.
Peu importe ce que nous avalons, de quelle façon nous l'avalons, peu importe dans quel état de stress nous vivons, dans quelle aggressivité nous survivons, nous avons toujours l'impression de nous occuper beaucoup de nous-même...

oui...

mais si mal!


Au quotidien, petit à petit, je vois bien que des choses s'infiltrent dans la maison, dans nos vies, les garçons sont plus perméables à mes remarques sur l'alimentation, se prêtent volontiers à mes mains qui tentent de les faire aller "mieux"  (bp de problèmes ORL et pulmonaires chez nous, qui viennent de mon côté..), choisissent eux aussi les baguettes dès qu'ils le peuvent , moi-même tout me tire vers cette culture, la langue que je suis si impatiente de maitriser et que je tente de faire entrer dans ma cervelle  chaque jour un peu plus, les techniques de massage qui sont comme une sorte d'énorme baba au rhum sur une étagère, pour l'instant hors de portée, mais que je lorgne si fort, qu'il va bien finir par me tomber dans le bec! ;0)

J'ai en fait un trésor dans les mains que je n'avais même pas considéré:
un ouvrage du Dr Yang Jwing-Ming: Massage Chi-Kung
Je l'ai depuis plusieurs mois... et je ne l'ai rouvert qu'avant-hier..

Comme quoi..


Michel, 20/09 


edit de 10h28:

Nous avons adopté cette petite bonne femme Samedi dernier...



et ça, c'est la tisane kidézenrume!

Jujubes (ou dattes chinoises) gingembre frais, thym frais, poivre de Sechuan, 1 rouleau de canelle, graines de cardamone, deux ou trois clous de girofle.



Rédigé par Planeth

Publié dans #Chine

Commenter cet article

Lyjazz 23/09/2009 11:39


Oui, la position assise sur les talons est très bonne pour les entrailles et les reins.
D'ailleurs on conseille plutôt les wc "à la turque" en cas de constipation et d'hémorroïdes.
Si on y réfléchit bien : la pesanteur joue en notre faveur et les matières suivent leur trajet normal quand on est positionné comme ça.
Voilà pour la minute en dessous de la ceinture.

Et pour "prendre garde à soi" je trouve que tu l'exprimes très bien. C'est aussi ce que j'aime dans cette culture : cette attention, cette conscience à soi et à ce qu'on fait pour nous. C'est un
retour à l'essentiel que l'on masque par des possessions et des achats. Notre culture est matérialiste et possessive, surtout pour éviter de se regarder soi, de rester en sa propre compagnie.
Enfin, je pense....


Planeth 25/09/2009 12:34


Je pense que tu penses bien... ;0)

Et que viva le croupeton! ;0)


Hélène 22/09/2009 16:49


Le matin je me fais parfois l'infusion d'épices que tu m'avais indiquée, ça requinque ! Et ça remplace bien le thé ou le café, sans parler de l'odeur qui ravigote à elle toute seule !


Planeth 25/09/2009 12:36


Laquelle? celle avec des HE, assez forte là? tea-tree,eucalyptus et tutti quanti?

Là en ce moment, contagion Han oblige, je suis au Moli Hua Cha, autrement dit thé au jasmin, LE thé que l'on boit en Chine, il est doux et léger, et c'est vrai que par rapport au café du
matin, ça fait moins coup de massue sur l'estomac!!


Nadege 22/09/2009 14:07


Je crois que je vais m'inviter à boire la tisane... Hummm!


Planeth 25/09/2009 12:36


Bé oui, t'a qu'à viendre!! j't'attends!! ;0)


mab 22/09/2009 07:26

J'ai bien aimé tout ce que tu écris mais crois-tu que le baba au rhum soit bon pour le corps et l'esprit???

Planeth 25/09/2009 12:37


Ahhh le baba au rhum, c'était le gâteau chéri de mon pôpa, moi je ne peux pas dire que j'accroche des masses, à part avec le rhum.. le truc spongieux en dessous, bof bof...de toutes façons, moi et
les gâteaux...on est pas très potes!