Ça m'énerve...

Publié le 24 Mai 2010

 

Bon quand même ce qui n'était pas du tout énervant ce sont ces deux belles journées au bord de l'océan, une eau divine et vivifiante au saut du camion, je vous dis que ça....

 

pentecote-024.JPG   pentecote-002.JPG

 

 

 

 

 

 

 

pentecote-018.JPG

 

 

 

 

Mais aujourd'hui tout m'énerve.. tout ça parce que mon rétro intérieur était encore par terre quand j'ai pris la voiture tout à l'heure..

 

Quand on était en Corse, on avaitt tellement bien intégré la rumeur, que les retards, les mauvaises expériences, les truanderies en matière de menus travaux divers et variés , d'abord n'ont pas été si nombreux, et ensuite, nous ont laissé assez indifférents..

 

On était philosophe, être dans un endroit divin méritait quelques efforts d'adaptation.

 

En croyant revenir vers la société moderne et bondissante, on a eu quelques déconvenues , le téléphone a mis plus d'un mois à parvenir jusqu'à nous, tellement isolés sans doute, à 20km de Toulouse...

Nos diverses expériences auprès de l'artisanat et des services locaux nous ont laissés et nous laissent aujourd'hui assez perplexes..

 

J'ai commencé à rayer quelques adresses autour de moi: garagistes, chauffagistes indigents, plombiers absents, et ramoneurs  innefficaces..

 

La palme pour l'instant revient au chauffagiste qui a dû paser en trois fois, la valeur d'une 20ène de minutes en tout, la dernière fois , il est resté le temps que j'aille faire pipi dan les toilettes sèches.. c'est pour dire.. je viens de me rendre comte en lisant la notice du machin qu'il a installé à la vitesse d'une ferrari, qu'il fallait obligatoirement vidanger toute la chaudière au préalable... sic, peut-être pour ça qu'elle toussote ma pauvre mémère, et que sa pression  est aussi aléatoire qu'un vol de papillon...

.

 

N'empêche, je rêve d'une région où rien qu'en appelant un numéro au hasard dans l'annuaire pour un service quelconque, je tomberais presque tout le temps (je demande pas l'impossible non plus) sur quelqu'un qui fait son boulot, juste ça....

 

Je ne comprends pas, c'est quoi le plaisir de faire son taf comme un branquignol? c'est quoi le but?

 

Voilà , chui énervée..

 

 

 

edit de 20h22, j'ai marché dans la forêt, c'est bien, je suis nettoyée de mes scories..


Le truc quand on est dans le gros camion vert, c'est qu'on peut lorgner ce qui passe dehors, j'adore ça.

Le matin du Dimanche, sur le bord de cette belle plage, les messieurs amènent promener le chien.

Après avoir vu un monsieur grisonnant bedonnant revenir lentement à son audi break suivi de deux gros moutons chiens lourds et lents,  les trucs 'bradors qui deviennent comme des tables basses avec l'âge et qui marchent au roulis branlant,

on l'a observé déplier une petite passerelle pour que les vieilles choses puissent monter dans le coffre, ce qu'elles ont fait avec l'habitude des vieillesses au long cours.


Le monsieur d'après a posé sa petite audi (oui je crois que c'est un coin à audi,  y a des sous )  et j'ai mis un moment à voir ce qu'il  avait au bout de sa ficelle, c'était un mini chien, j'espère qu'il ne l'a pas perdu dans les sables..


La nuit a été tranquille, on a juste eu un monsieur qui a quitté le coin au milieu de la nuit en faisant un gros pouët avec son klaxon, une erreur sûrement, et au petit matin, un autre monsieur qui avait des glaires collées au fond du gosier et ça faisait des gros reuarrrr, reuarrrrr par super râgoutants, mais enfin on était quand même bien.

 

 

Le petit souci quand on se met dans ce genre d'endroit, c'est de trouver un coin pour faire pipi tranquillement, surtout pour les filles hin, hin, j'en vois qui ricanent bêtement.. Bien-sûr y a la mer, mais pas à 3h du mat.

Cela dit, elle a été super sage ma vessie, et j'ai attendu tranquillos les 8h30 du mat' pour aller faire trempette. Imanginez, un océan entier rien que pour soi, à cette heure ci, y a que les folles qui se baignent,

Marcher sur un sable qui n'a pas vu de pieds depuis la veille et qui s'est fait tout lisse tout doux entre temps, et un soleil de Mai, bien honnête,

ça donne un début de journée plutôt joyeux, et après prendre son petit déjeuner face à la mer, dans gros camion, et mater les gens qui arivent à la plage...

 

Le pied.

 pentecôte 004

Rédigé par Planeth

Publié dans #Vie de famille

Commenter cet article

mab 26/05/2010 07:17



Comme tu dis, le pied!


Pour trouver des artisans encore à l'ancienne je sais par Fille unique que la Normandie en produit encore.



Bénédicte 25/05/2010 16:01



Il faut venir en Chine..... :)))


Ici dés que tu as un souci, ça devient leur problème et ils vont faire n'importe quoi (heu parfois vraiment n'importe quoi... mais c'est un autre débat) pour te le résoudre.


Tout ça pour dire à quel point on ressent une énergie ici que l'on semble avoir perdu complètement en France.