Casse....

Publié le 15 Mars 2010

Numériser0008                                                       débourrage de Birdy, Bretagne, 1988


          Mars, y a de la casse, normal, le mois des fous, et puis ne pas oublier que la très susceptible année du Tigre sera sans doute haute en couleurs, de la casse....   des manifs et de la casse...


Cassée: la main de mon fils musicien, pas de guitare pendant 1 mois, chez nous c'est exceptionnel le plâtre! on ne sait pas faire avec ça, on se cogne, on se bute, on se rebute, comme les renards, on rongerait bien cet chose qui encombre et qui limite la vie d'un 14 ans....  Mais le geste qui a été à l'origine de cet état n'est pas anodin, donc:   le chemin est un apprentissage, le moyen de comprendre, de se comprendre, un mal...pour un bien....  N'empêche, .. j'ai mal pour lui.


Cassés: des tas d'objets dans la maison, sans raison apparente, beaucoup de verre blanc, superstition? c'est plutôt bon signe alors!

Cassés: des embryons d'amitiés ? ou simplement ma susceptibilité et ma méfiance , à ignorer, à laisser tomber comme de vieilles choses .

Cassés: mes doutes , mes doutes de peintre,   j'avance, sans faire de bruit, mais sans plus ce vent glacial dans le cou qui me disait: kestketufou? kesketufou?

Cassée: notre certitude de rester ici, pas cassée, juste fêlée, mais source d'excitation, de vie, de projets, rien de définissable pourtant. Un jeu de l'esprit peut-être..

Rédigé par Planeth

Publié dans #Vie de famille

Commenter cet article

hugues montargie 18/03/2010 14:47


blog intéressant et original, continue


planeth 15/03/2010 19:58


@papadeul: pffff! ;0)  be non alors!!!
 négligente, sûrement , malheureusement, ça je sais faire... sosorry


Léonor 15/03/2010 18:54


Chez moi, c'est autre chose... toujours en retard sur les autres... donc, je réponds ici à ta note précédente !
Alors, avec ce que tu as récolté dans ta cheminée, tu sais peut-être que tu peux en tirer une superbe couleur: le bistre véritable ! J'ai cherché, j'ai lu ça il y a peu... Là: "Cette couleur
très résistante, de tonalité chaude était obtenue en faisant bouillir de la suie dans l'eau ; la peinture pour aquarelle est préparée de la même manière, mais le colorant obtenu est séché,
puis broyé avec de l'eau de gomme additionnée d'un peu de vinaigre." - Info trouvée sur le site: http://www.dotapea.com/encresdiverses.htm Site à découvrir si tu ne le connais pas encore.
Sinon, j'espère ne pas faire partie de ce qui s'est cassé !
Cette année du tigre commence d'une façon redoutable ici aussi. On touche du bois !
Amitiés


Planeth 26/03/2010 08:27


Je n'avais même pas fait le rapprochement, le petit tas est là, au fond du jardin.. si un jour j'ai le temps, promis je fais un essai! ;0)
non, les amitiés virtuelles sont légères et douces, pas à casser en tout cas ;0)


Hélène 15/03/2010 14:39


Cassé, cessé, détaché. Effectivement ça bouge en ce moment, ici aussi, dans la tête, dans les mains, dans les affects et je découvre que dans émotion, il y a un truc qui doit avoir à voir avec
mouvement, ça me meut, ça m'émeut. Je ne sais pas si le printemps sera chaud mais une fois la soupape du froid soulevée, ça va bouillonner !


Planeth 26/03/2010 08:28


Bon j'espère qu'on va voir le résultat tangible de ton bouillonnement sur le blog! ;0)


Papa de Lili 15/03/2010 11:46


Comme Maradona: "La main de Dieu"? Non! Je plaisante et lui souhaite un bon rétablissement.
La question pourrait se poser: Aurais-tu cassée notre amitiés? Tu ne viens plus me lire! J'espére te revoir bientôt!
Amitiés.


Planeth 26/03/2010 08:30


mais on je ne suis pas une briseuse de liens!  parfois paresseuse ou sur quarantes chars à a fois, ça oui ;0)