I am a cobaye...

Publié le 21 Septembre 2010

           Mes pérégrinations à la découverte de la MTC (je vais commencer ma deuxième année, youp youp!) me poussent  à expérimenter sur mon moi-même , alors même que nous sommes encore dans la phase pleinement théorique de la chose au niveau de nos apprentissages, mais je sais que je ne suis pas la seule dans ce cas, n'est ce pas Caroline...

 

Sur mes cobayes familiers, mari et enfants je ne pousse pas plus loin pour l'instant que massages ou moxas éventuellement pose de ventouses, mais l'envie de me puncturer moi-même était d'abord inimaginable (je suis normale, pas maso ni rien) puis extrêmement tentante.

 

J'ai commencé , il y a quelques jours par un point sensé me soulager de ma sinusite chronique.

Je n'avais que le petit kit de 5 aiguilles fournies par une visite passée chez un médecin acupuncteur du coin. Des bonnes grosses aiguilles, Mr T est Vietnamien, et la douleur n'est pas un problème pour lui. 

Le pratique de la chose, c'est que se piquant soi-même, on sait tout de suite si il y a sensation ou pas. Et si ça fonctionne ou pas. C'était le 2V ( point au coin interne du sourcil)

 

Pour cette fois, ça a marché, fière j'étais.

 

Ma deuxième expérimentation fut de tenter de me débarrasser d'un noeud dans le dos, mais là, la visée était beaucoup plus hasardeuse, j'avais l'impression de m'attaquer par derrière.

J'ai piqué ce qui me semblait être la zone la plus douloureuse, me demandant si ce genre  de théorie tenait bien la route,

J'y vais assez volontiers, je crois que j'ai bien planté  1,5 à 2cm d'aiguille, un peu en oblique. De dos, on ne mesure pas bien le geste et j'ai tendance à planter ça comme un clou dans le mur.

 

Inefficacité totale....

 

 

Aujourd'hui , je venais me consulter pour oppression thoracique.

Vous connaissez bien, n'est ce pas les filles? Un truc de nana ça, l'oppression thoracique, ne plus savoir respirer correctement, la plaie je vous dis.

 

Un moxa sur le 17 RM pendant 1/4heure,  (le moxa est un gros baton d'armoise roulée , cmme un gros cigare, qu'on allume, le bout rougeoyant est dirigé vers le point, à environ 3 cm, ça doit chauffer , même rougir, parait-il. (le 17 RM est au milieu de la cage thoracique, enre les deux seins en fait, faut pas être parkinsonien ;0)

 

Je ne sais pas encore si c'est vraiment efficace, c'est un poil mieux mais moins bien sans doute que ça pourrait être...

En même temps, la MTC c'est pas ça, moi je fais juste du bricolage genre Pif et Tondu..

 

Donc comme j'avais les doigts qui me démangeaient, je viens de me piquer les deux 18 IG (point sous la pommette)

 

Parait que ça dynamise les muscles du visage, on appelle ça des points lifting, je vous dirais si j'ai l'air repassée de frais, pour l'instant je ressemble encore à un coléoptère.

 

(zut je les ai enlevés j'aurais dû prendre une photo pour vous montrer!)

Rédigé par Planeth

Publié dans #Expériences...

Commenter cet article

mab 22/09/2010 08:02



Tu joues les hérissons, mais fais gaffe quand même!



Planeth 11/10/2010 10:55



un petit côté masochiste? voui sûrement!



Lyjazz 21/09/2010 21:08



Ah, ouaih ! J'aurais aimé voir ça !


Dis donc : sinusite pour moi aussi en ce moment. Et oppression thoracique. Jamais entendu une autre fille m'en parler par contre.Et je crois que c'est la 2ème fois seulement que ça m'arrive.


Et dans ce cas, j'attends impatiemment un rdv chez mon ostéo.


.... puisque je ne t'ai pas sous la main pour faire des expériences....



Planeth 21/09/2010 23:10



Hé hé, Doctresse Jekyll c'est moi!


Ah bon je croyais que c'était un truc courant chez les filles, l'oppression,  c'est souvent les trucs qu'on prend et qu'on exprime pas par exmple, ou un problème de respiration profonde.


Ah c'est dommage pour la sinusite, le 2V y marche bien! maintenant des sinusites tu en as des tas, c'est là que l'expérience et le diagnostic d'un vrai praticien est quand même achement utile!!
;0))


Viens dans.... 2 ans? ;0)