Poêle à moi

Publié le 8 Mars 2010

janvier 009                       ça, c'est une partie du contingent à poils faisant relâche... près du poêle....

C'est pas pour me vanter... mais je suis géniale.


Cela fait presque trois semaines que nous survivons sans poêle.. Oui je sais, y a pire.

La chaudière n'en peut plus de boire mon fuel , je l'entend presque déglutir, d'ailleurs la cuve est presque vide.

Et ce poêle, noir et vide, avec son air de rancune; chien et chats qui me regardent eux aussi avec réprobation..

   C'est quand même LEUR poêle après tout, LE lieu de reposage, dépiautage de puces, léchage en tout genre, le farniente en plein hiver, la dolce vita pour tout dire.

Brefle une maison sans feu, que c'est tristounet.

Tout ça parcequ'au dernier ramonage, le "pro" nous a dit :  " le tuyau est mal fichu, impossible de le nettoyer complètement.  Il doit y avoir un T, un truc pas catholique, ceux qui vous ont fait ça, entre nous..."

'Fectivement, même après le ramonage désespéré, bientôt le feu s'étouffa, cela fuma, cela ne marcha pas, et nous nous vîmes obligés de rompre là...

Armée jusqu'aux gencives de fiel ramoné contre la maison qui nous avait posée cette merveille de technologie avancée, je vitupérai aussi sec dans le téléphone
( parcequ'en plus j'ai Pluton
en transit qui me titille la lune, et pas en bien, autant dire que le relationnel et moi, en ce moment, ...)

"Non non non, c'est vot' ramoneur, ma p'tite dame, nous on a tout fait comme y faut!" , qu'ils me disent..


Las, ce matin, après avoir eu un dernière visite de notre ramoneur supra efficace qui n'en pût mais, et pas d'avantage, m'ayant même convié à monter sur le toit pour observer le bouchon magnifique (moi qui ai le vertige, euh la mondieu, sur ces tuiles glissantes, et par temps de neige, z'imaginez!!!)

Me v'là fort marrie et rouspetant derechef dans le répondeur laconique de la maison-mère.


De longues journées glaciales sans flammes à  l'horizon..Bouhouhou...



Pi, et là je m'admire, une étincelle d'astuce époustouflante,

Je démonte les plaques protégeant le plafond du conduit pour y aller voir de plus près: stupeur, pas de vilaine affaire, deux coudes comme vous et moi, à 45° comme il se doit pour un conduit bien élevé.

Je redescend de mon escabeau, m'arme d'une bonne bûchâsse, remonte et ...(heureusement  doud n'était pas là) je cogne sur les flancs de ce gros benêt de coude de conduit de mes deux.

J'espère qu'avec les vibrations, le gros machin caca qui bouche va choir..

Cela chut ...

Cela chut beaucoup même, de gros amas tout brillants et tout durs...



A l'heure qu'il est, le feu flambe , la température du salon est montée en 1 heure de 18,8 à 22....

Billie est allongée de tout son long devant le poêle, et elle me sourit.

Trop forte la meuf..



Ai rappelé ramoneur...

Me suis payé le luxe de lui dire tout gentiment que si le problème se représentait à lui, il n'aurait qu'à utiliser mon truc....

Ai rappelé la boite installeuse, ai redéposé sur son laconique répondeur un message plein de remord et de joie contenue.



poele 002poele 007

Rédigé par Planeth

Publié dans #Vie de famille

Commenter cet article

Viviane Huchet 14/03/2010 21:53


BRAVO!!!!
Il a l'air heureux votre contingent de tout poil!
Sinon, très belles vos peintures.
Bonne continuation


Planeth 26/03/2010 08:28


merci de ta visite Viviane ;0)


Chris 10/03/2010 17:53



Bravo!!! j'ai aussi un petit poêle et je suis tout à fait d'accord avec toi quand au bien être qu'il procure. Juste derrière mon bureau, juste dans mon dos...Mummm que c'est bon! Très
sensuel!
Ton histoire m'a bien fait sourire surtout en t'imaginant armée de ta bûche à taper sur les conduits. Encore bravo.



Planeth 26/03/2010 08:29


ah, un petit poele dans le dos,pas mal aussi!  est-ce que ça encourage à bosser, ça? ;0)


floriann 09/03/2010 21:19


t'es la meilleure !!


Planeth 26/03/2010 08:30


yep!  à tudsuite!


mab 09/03/2010 06:27


Tu sais que ramoneur ça gagne bien, reconversion en vue?????


Nadege 08/03/2010 13:32


Ça aurait pu s'appeler "poêle et déboires", mais tout de même, là, bravo !
C'est quand même bien agréable :)


Planeth 08/03/2010 14:21


tu l'as dit, je désespérais vraiment sans mon chou poële! sans compter que c'est achement plus économique que le fuel!!