Prise dans la vague..

Publié le 19 Avril 2010

auzat 104

 

Juste avant ce magnifique petit périple en Ariège (d'où les photos), je me débattais avec les dernières toiles en cours.

Du marécage où elles s'étaient engluées, je suis sortie , triomphante pensais-je, en les mettant dans des petits carrés bien propres. Sur le moment ça convainc..  Et le lendemain, je ne peux plus les supporter, pas une minute, pas une seconde de plus,

La peinture est comme une mer pour moi, elle m'emporte et me transporte et je n'ai rien  dire, je veux choisir le chemin parfois et elle éclate de rire avec ses grandes vagues qui déferlent sur moi, et je dois aussitôt tout barbouiller , tout transformer comme ELLE le veut.

 

Je n'ai aucun choix et parfois ça me tourmente, je voudrais pouvoir discourir sur de petits sentiers de traverse, aborder quelques sujets qui m'amuse, les traiter avec légèreté, j'ai des images en tête, je suis sûre de moi, et me crois libre de toute entrave.

Je n'ai pas le choix, aucun, jamais. La mer ricane, elle gronde si je m'écarte, et c'est si violent que je ne peux pas garder une toile qu'ELLE n'aurait pas approuvé.

Je n'ai pas le droit de réfléchir, de raisonner, de consruire, j'ai juste l'autorisation de laisser mon pinceau à sa disposition.

 

Elle m'a.

 

Avec tout ça je suis lente.. je voudrais être profuse, créer tant et plus , exploser , mais trotte menue je suis trotte menue je reste, mes toiles exposées à tant de flux et de reflux ne naviguent qu'à vue, sans moteur, au gré des vents.

 

Malgré tout, il n'y a qu'elle. Elle ne prendra pas mes nuits ni mon souffle ni mon appétit, mais je suis liée à son bon vouloir.

 

J'aime ma prison.

 

auzat 029

 

auzat 057

 

auzat 067

Rédigé par Planeth

Publié dans #pensées dans le miroir

Commenter cet article

Léonor 24/04/2010 14:47



J'aime ce que tu écris et j'aime ta façon d'écrire, de peindre. Comme si tu mettais en mots et en images ce qui grouille et tournicote dans ma tête, sans chez moi trouver porte de sortie...


Alors, merci !



Planeth 26/04/2010 20:17



Youh! Alors j'espère que tu vas te remettre à peindre! ;0)



Papa de Lili 22/04/2010 12:25



Ta peinture amie, pour ce que j'en connais, porte plenitude et sérénité! Ce n'est pas elle qui te guide mais ta propre sensibilité... Trotte-menue? Peut-être! Ne vas pas plus vite et gardes nous
cette fraicheur si agréable à l'oeil et à l'âme!


Amitiés.



Planeth 26/04/2010 20:16



Merciiiiiiiii! ;0))



mab 21/04/2010 06:35



C'est lunaire par là!