Voilà..

Publié le 12 Juillet 2010

     

port.jpg

 

 

         Voilà, la période concentrée stressée tête de guidonnée est finie, chacun a passé son bac, son brevet, son exam, on est tous bien, très bons, très contents de nous, on se félicite mutuellement, grassement, tout ça...


Le grand a franchi la porte, notre rite d'initiation à nous , qui est sensé nous faire entrer dans le monde adulte, le bac.. 

on est soulagés, et inquiets, maintenant il faut penser qu'il ne sera plus pas loin, par là à bout de voix, mais dans le courant des choses,


On se rassure en le regardant, : est-ce qu'il n'est pas si grand , si fort, que rien ne puisse lui faire du mal?


Rester à portée de coeur.


         Cette nuit, je n'ai rêvé que de points (d'acupuncture), c'était un embrouillamini  épouvantable , et pourtant, plus d'exam, c'est terminé pour cette année , mais bien-sûr, ne rien lâcher.. 

Et cet orgueil, my god, ai-je pensé avant que cet orgueil me lesterai à ce point?  OK il sera mon moteur puisque mon goût de l'échec si longtemps mignoté a fini par lâcher prise, découvrant comme la mer qui s'en va, une grève de petits cailloux pointus et exigeants,

 J'avais réussi mes échecs, il  reste à me prouver que c'était un choix .


Et travailler pour cette jolie petite galerie de Toulouse qui m'accueillera en Septembre, si j'ai bien tout ce qu'il faut, voilà encore un chouette challenge qui me va.


Du pain sur la planche, de l'huile sur la toile, des points sur les méridiens, ne point  se dissoudre dans l'été, se concentrer, ne pas oublier le chinois qui ne se parlera pas sans que j'y veille un brin.

 

Mais nous aurons le temps malgré tout, d'aller frotter nos visages au vent du Finistère, nos mains sur le granit rond, nos pieds dans les herbes rèches et retroussées du bord de mer, retrouver le caractère rugueux des bretons, réapprivoiser mon amour pour cette terre originelle.  Les secousses et les drames sont loins..

Rédigé par Planeth

Publié dans #Vie de famille

Commenter cet article

mab 13/07/2010 08:46



Tout est bien qui Fini-stère bien.



Planeth 20/07/2010 12:47



Rhôoo, Mab! ts ts ;0)



Hélène M 12/07/2010 10:39



"Réussir ses échecs", j'aime beaucoup cette phrase, juste après l'annonce des succès divers et variés de la famille. On peut la prendre et la retourner dans sa tête comme un galet, elle change
d'image et de sens selon le point de vue, reste fermée et lisse et pourtant, on repart plus riche de l'avoir lue. Merci.



Planeth 20/07/2010 12:47



Bon ben j'ai pas raté alors! ;0), euh dans mon esprit, réussir ses échecs, c'était pas totalement glamour quand même..


bizz