Articles avec #le monde est stone tag

Publié le 11 Septembre 2009

             Au printemps dernier, un essaim d'abeilles est venu se loger sur les sacoches d'un vélo garé sur la place de la Trinité, et même on était là ce jour là, et c'était drôle de voir la réaction des passants, pas du tout effrayés, mais intrigués, presque attendris.

Les abeilles sont plus fûtées que nous.. Elles ont remarqué, elles, depuis quelques temps, qu'il fait meilleur pour un être vivant  s'installer au coeur des villes plutôt qu'au bord.

               Depuis longtemps déjà, je m'étais déclarée pour toujours rurale jusqu'au bout des ongles, jusqu'au bout des pieds nus et de la tête dans les arbres.
Et puis, depuis quelques temps, l'image, la belle image de la campagne s'effrite.

Depuis notre commune de L. qui nous en veut tellement d'habiter là, sûrement, qu'elle nous promet  un traffic dense de voitures et de camions, une zone artisanale, un immense lieu de compostage et que sais-je encore,  comme si l'on avait déjà pas tant à faire avec la grosse 4 voies qui vient de se terminer et qui n'est insonorisée que sur la moitié...
Elle réveille d'ailleurs dans notre hameau un esprit  d'irréductibles Gaulois et nous force à fourbir nos armes. Très nouveau pour moi, cet état là...


                  Habiter dans l'ombre d'une grande ville, c'est admettre bon gré mal gré que l'on sera soumis aux lois de la libre circulation de tout ce qui roule, au remplacement de toutes les zones que l'on trouvait belles au profit de ZA, ZI et autres Ztupéfactions.  Voir les charmants bois, les haies, les prairies, disparaître à coup sûr.
     Nulle part où l'on pose ses valises, on est assuré d'avoir la paix . On doit avoir le profil méfiant et la vigilance extrême, consulter cartes et plans de mairie, interroger le voisinage, supputer la proximité des grands axes.

          Rien de tout cela nous n'avions fait, naïfs ou idéalistes que nous sommes. J'avais juste repéré la proximité de la forêt, le fait d'être à l'Ouest, donc un peu moins loin de l'Atlantique, symboliquement, et côté Gers parceque le Gers, n'est-ce pas, c'est encore la campagne.

Je crois bien que d'ici quelques années, si nous sommes encore là, nous serons cernés par la civilisation dans ce qu'elle a de plus ingrat à nous offrir, paradoxalement de moins humain, de moins bienveillant.

C'est le lot de celui qui ne veut être ni totalement citadin, ni Robinson Crusoé à des kilomètres de toute civilisation.  
Vivre près d'un village, à quelques dizaines de kilomètres de la grande cité...

          Pleine de cette amertume fataliste, je suis allée me balader dans le centre de Toulouse, l'autre matin.
 Il faisait cet espèce de temps si limpide de Septembre, la douceur de l'air,  traverser le Pont Neuf, qui est si long, si vaste et si gonflé de la vie possible en ce lieu.
Un espace extraordinairement romantique à cette heure, le plaisir  d'observer son prochain qui finalement est un des plus passionnants  animaux qui soit, oui, je l'avoue, peut-être plus qu'un couple de lièvres, que  l'agitation du pic épeiche,ou les turbulences d'un écureuil.

Les voitures sont au pas, car en centre ville, n'est-ce pas, ce ne sont plus elles les reines, le bruit de la ville est juste une respiration sans heurts, là au milieu du pont, les silhouettes sont pleines d'histoires racontées.
Finalement, je me demande si je ne vais pas me poser là, tout simplement, et regarder, tout est si riche.


           Il  semble bien que quelque chose se soit en modifié en moi.  Que depuis quelques temps, les villes, les capitales que l'on a visité récemment, me fascinent de plus en plus.

Quelque chose m'a quitté: le besoin de repli, le besoin de se cacher, de se protéger. Aussi, j'ai l'impression que je peux désormais me nourrir sans peur de tout ce que m'offre la proximité de l'humain. Et le spectacle est infini.



Voir les commentaires

Rédigé par Planeth

Publié dans #Le monde est stone

Publié le 30 Janvier 2009

A lire, le monde diplo de ce mois ci, traitant essentiellement de ce qui se passe entre Israël et la bande de Gaza. (Lire entre autre l'introduction de Serge Halimi..)

Ça m'a fait penser à ce que me racontait Doud quand il était juge des enfants,  concernant l'enfant violenté qui écrit son histoire d'adulte avec les même outils que ses parents ont utilisés contre lui.
Est-ce le lot d'Israël, tourmentée ad vitam eternam par l'effarante grossesse qui a mené à sa naissance convulsive, de ne même pas se rendre compte qu'elle retourne ce pouvoir destructeur qui a anéanti tant des siens contre un bien plus faible qu'elle?

Et nous, tous, sommes nous à ce point paralysés par la trace de notre culpabilité commune pour une fois de trop laisser faire?

Voir les commentaires

Rédigé par Planeth

Publié dans #Le monde est stone

Publié le 20 Janvier 2009

http://www.huyette.net/article-26953681.html

edit de 19h59: Doud m'explique tout à l'heure comment réagir dans  ce type de situation et je vous le mets là
 (à qui s'adresser pour témoigner etc...)


edit de 20h20: Alors il faut aller voir là: toutes les réponses y sont:

http://www.cnds.fr/

edit de 22h09:
Je viens  de voir "Plus tard, tu comprendras", le film d'Amos Gitaï..
Rien à dire  d'Emmanuelle Devos, Hippolyte Girardot, et Jeanne Moreau, c'étaient comme des gens de ma famille, et leur densité était remarquable. Mais pourquoi ces entrailles qui se nouent et ce sentiment de réminiscence? Alors que je n'ai pas de racines (connues) juives.  C'est comme un écho qui traverse ma vie . Si j'était bouddhiste, je dirais que c'est juste la trace d'une vie antérieure.

Voir les commentaires

Rédigé par Planeth

Publié dans #Le monde est stone

Publié le 2 Décembre 2008


Très récemment , il s'est passé un évènement tout près d'ici qui me semble gravissime, mais qui apparemment s'est déjà produit un certain nombre de fois ailleurs.

J'ai d'abord reçu d'une amie un fichier MP3: un témoignage sur le répondeur de "Là-bas Si j'y suis" d'un professeur du lycée des métiers de Auch.
En vérifiant sur la Dépèche je trouve deux articles à ce sujet:


http://www.ladepeche.fr/article/2008/11/20/495638-Auch-La-descente-de-gendarmes-emeut-a-l-ecole-des-Metiers.html

http://www.ladepeche.fr/article/2008/11/29/500410-Colleges-gersois-pedale-douce-sur-les-controles-antidrogue.html

Puis celui-ci sur Rue89:

http://www.rue89.com/2008/12/01/drogues-faut-il-envoyer-la-police-dans-les-colleges

Avec dans les commentaires le communiqué fait par la FCPE  du Gers à ce sujet très rapidement après. Communiqué que je trouve vraiment bien .
Les autres témoignages font état d'évènements similaires dans plusieurs autres régions et établissements.

Même un collège (Marciac) y a eu droit, des élèves de 4ème et 3ème!


C'est à vomir, tout simplement..


Et je vous demande de diffuser l'information.


Mais l'enfance, qu'est-ce que c'est , n'est-ce pas, puisque l'on voudrait maintenant pouvoir les enfermer en prison à partir de 12 ans....

Voir les commentaires

Rédigé par Planeth

Publié dans #Le monde est stone

Publié le 21 Février 2008

     Je sais bien que j'enfonce une porte ouverte, mais quel cynisme est capable  de brandir (et de s'approprier de quelle manière répugnante!)  d'un côté  la mémoire de la Shoah, et de l'autre  de s'y référer si atrocement en expulsant de France  ceux qui pensaient y  grandir en toute fraternité. 
http://sanspapiers.blogs.liberation.fr/sans_papiers/

On sait faire ça en France: Trouver les boucs émissaires les plus fragiles possibles  plutôt que constater sa propre indigence, sa propre iniquité.

J'ai vraiment honte de mon gouvernement.


A part ça...

Mon Dou' est reparti après une trop courte visite de 5 petits jours... et une jolie grive vient nous visiter le matin sur la terrasse, j'aime son petit coup d'oeil brillant à travers la fenêtre.
Je tâcherai de la photographier.



La voilà!

undefined

Voir les commentaires

Rédigé par Planeth

Publié dans #Le monde est stone

Publié le 13 Décembre 2007

Je te le dis, grossier personnage, les sans-culottes auront ta peau.

Que l'on supporte jour après jour un monarquillon sur talonnettes est déjà un exploit.

Mais qu'il s'arroge le droit de convier un sale type au nom du peuple français...
Si! Il l'a dit: C'est au  nom du peuple français que je vous accueille, 
Et à nos frais donc.
C'est à s'étouffer d'indignation.

Des millions dépensés pour ça! mais de quel droit???
(Et de quel droit se sentir assez propriétaire des lieux pour interdire aux parisiens l'accès à leurs ponts, c'est à mourir de rire...)


On a à la tête de notre pays une chosuscule absolument sans élégance, sans finesse, sans fierté, un "grossier", un "vulgaire" de la pensée,  une honte.


Il nous fout la honte.



D'apercevoir le bout de ses oreilles dans l'écran me donne la nausée désormais.


Les Pieds nicklés...en moins drôles.


Ahhh! Si se faire bafouer par un caïman pouvait le rendre malade...
Hélas, il me fait penser au lapin rose des piles wonder: il avance, mécanique, tic tic tic tic, sans âme et sans conscience.

Voir les commentaires

Rédigé par Planeth

Publié dans #Le monde est stone

Publié le 24 Septembre 2007

A lire absolument: Le "Monde diplomatique" fait également un bimestriel thématique(Manière de voir).
Celui d'Octobre-Novembre est titré: "Les droites au pouvoir": un certain nombre d'articles pour dénoncer de façon très objective les ravages de la droite, au travers par exemple de l'expérience du thatchérisme en Angleterre, chemin que le gouvernement actuel français a l'air de trouver à son goût .

Nul n'est besoin d'être fin politologue pour "apprécier" la tactique sarkosiste: 
  -Désigner à la vindicte populaire les ennemis de la France et de leurs foyers: Actuellement les chiens d'attaque  et les pédophiles (étiquetés, nommés, tout juste si on ne donne pas l'adresse du dernier cité, vive le lynchage) (à ce sujet lire cet article de mon Dou')
   -Pendant ce temps, asséner les annonces de réformes façon tir de mitraillette, ne pas laisser aux syndicats le temps de se mettre en ordre de bataille, et laisser les gens pantois et médusés devant ce travail de sape .
   -Prendre soin comme les gouvernements précédents de monter les groupes entre eux: fonctionnaires, bénéficiaires de régimes spéciaux, police, immigrés, etc...fastoche.

   -Afficher une  camaraderie rigolarde (ça en serait même comique si ce n'était pas dangereux) avec les plus grands requins de la planère (Bush et Poutine), et quelques murènes (Kadafi)

Bref tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes.

Travailler pour son petit club très fermé (Le 1% qui possède  richesses et pouvoir dans ce pays) était de toute façon son seul but même pas vraiment inavoué (d'où le magnifique cadeau fiscal, cadeau qui à lui seul aurait pu combler le gouffre de la sécu)

Braves gens "de base", bêlons ensemble:
 Oh c'est pas bien, "il" supprime des postes de prof dans l'enseignement,(35 élèves dans les secondes des lycées de Bastia),
 Oh c'est pas bien, on va payer de plus en plus pour ce service public primordial qu'est la santé(au fait on payait pas des impôts pour ça déjà?)(Lire là: chez "Vive le feu")

etc... etc...


 Etre unis contre lui

Un petit lien pour la route, ça soulage:  http://lecharanconlibere.blog.20minutes.fr

Voir les commentaires

Rédigé par Planeth

Publié dans #Le monde est stone

Publié le 20 Septembre 2007

Entendu hier aux infos : un père d'origine africaine et résidant belge désirait faire venir ses filles en Belgique il devait faire la preuve (à ses frais bien que cela soit demandé par l'administration) par un test ADN qu'elles étaient bien de son sang.
Par malheur, l'une d'entre elle semble-t-il  ne l'était pas. Elle est donc restée dans le pays d'origine (seule???)
Donc, cette jeune fille, qui est la fille de sa mère à  priori,  n'est plus la fille de son père?  Son père étant le mari de sa mère et ayant reconnu l'enfant est pourtant bien son père , juridiquement! 
Donc cet enfant, il devient quoi?  Il n'est plus reconnu enfant de la famille???

C'est absurde, on nage dans l'absurde en ce moment, et je vomis ces institutions  complètement à côté de leurs pompes sociales.
Quand à nous, nous avons hérité d'un dictateur, puisse cela nous rendre unis contre l'adversité, et nous donner l'envie de faire corps contre ce déferlement de réformes  qui ne permettent même pas un semblant  de débat. C'est Lucky Lucke matiné de Lénine? Ce président tire plus vite que son ombre? Mais mal..

Voir les commentaires

Rédigé par Planeth

Publié dans #Le monde est stone